L’activité sportive : une nécessité

Hygiène de vie
Par admin - le 07 décembre 2016

Contrairement aux machines mécaniques, l’organisme ne s’altère que si nous arrêtons de le solliciter. L’activité stimule, restaure et régénère l’ensemble de nos fonctions, de nos cellules et protège notre structure osseuse. L’introduction d’activité sportive régulière est un atout majeur pour une qualité de vie. Elle conduit à une évolution favorable dans le temps, nous soutient physiquement et par son implication indéniable améliore nos capacités cognitives (toutes les fonctions gérées par le cerveau). La pratique sportive a donc une action préventive et curative.

Manque d’activités physiques

Les niveaux actuels de sédentarité sont en partie dus à un manque d’une pratique physique pendant le temps des loisirs et à des comportements passifs dans les milieux professionnels, auxquels s’ajoutent des modes de transports qui favorisent l’inactivité.

L’activité physique nous protège des agressions d’un environnement extérieur par différentes actions : protection des maladies cardio-vasculaires, protection contre certains cancers : celui du sein chez les femmes, la prostate chez les hommes et le colon d’un point de vue général. Réduction des risques de diabète par un meilleur équilibre du taux de sucre sanguin (glycémie). Réduction des risques de surpoids et d’obésité. Bénéfique pour une vie sociale, intellectuelle, physique et sexuelle.

Chaque période de vie nécessite un apport de dépense énergétique et des activités différentes. Ainsi les indications de l’Organisation Mondiale de la Santé prévoient et incitent à respecter selon l’âge, des pratiques sportives qui impliquent de l’endurance, de la souplesse, mais aussi du renforcement musculaire, de l’équilibre, de la vitesse etc…

De 5 à 17 ans

Pour les enfants et jeunes gens de cette classe d’âge, le choix des activités se porte  sur celles qui améliorent l’endurance cardio-respiratoire (capacité à résister à la fatigue physique), la forme musculaire et l’état osseux, il est recommandé d’accumuler au moins 60 minutes par jour d’activité physique d’intensité modérée à soutenue. Des activités d’intensité soutenue, notamment celles qui renforcent  le système immunitaire et l’état osseux, devraient être incorporées, au moins trois fois par semaine.

De 18 à 64 ans

Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 2h30 d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 1h d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue (fractionner). En plus, des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.

De 65 ans et +

L’activité physique englobe notamment les activités qui améliorent l’endurance cardio-respiratoire, la forme musculaire, l’état osseux et fonctionnel. Elles réduisent ainsi le risque de dépression et de détérioration de la fonction cognitive. Il est recommandé ce qui suit :

1. Les personnes âgées de 65 ans et plus devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 2h30 d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 1h15 d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

2. Les adultes de cette classe d’âge dont la mobilité est réduite devraient pratiquer une activité physique visant à améliorer l’équilibre et à prévenir les chutes au moins trois jours par semaine.

3. Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.

4. Lorsque des personnes âgées ne peuvent pas pratiquer la quantité recommandée d’activité physique en raison de leur état de santé, elles devraient être aussi actives physiquement que leurs capacités et leur état le leur permettent.

Dans l’ensemble, pour toutes les classes d’âge, les bénéfices liés à l’application des recommandations présentées ci-dessus et à l’activité physique l’emportent sur les risques. Le niveau de 2h30 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine n’engendre que rarement des traumatismes musculo-squelettiques.

Le sport et la santé rien de plus vrai en ces temps modernes 

Contrairement aux machines mécaniques, l’organisme ne s’altère que si nous arrêtons de le solliciter. L’activité stimule, restaure et régénère l’ensemble de nos fonctions, de nos cellules et protège notre structure osseuse. L’introduction d’activité sportive régulière est un atout majeur pour une qualité de vie. Elle conduit à une évolution favorable dans le temps, nous soutient physiquement et par son implication indéniable améliore nos capacités cognitives (toutes les fonctions gérées par le cerveau). La pratique sportive a donc une action préventive et curative.

Vous l’aurez compris, l’activité physique régulière est indispensable pour conserver son corps en bonne santé aussi longtemps que possible. Nous sommes à votre disposition chez Harmony pour vous aider à rester en bonne santé, aussi n’hésitez pas à nous solliciter !

Harmony c'est aussi

Des packs tout compris !