Le sport et la grossesse sont-ils compatible ?

Sport
Par admin - le 08 avril 2016
La période de grossesse est fantastique pour prendre soin de soi et nous sommes là pour vous accompagner, vous et votre bébé. Les femmes enceintes ne savent souvent pas ce qu’elles ont le droit ou non de faire en cours collectif. C’est le rôle du médecin mais aussi de l’instructeur d’orienter chaque personne vers un entrainement sûr et efficace.

Premièrement, vous devez consulter votre médecin pour exposer votre projet d’activité sportive et la nature de ces derniers.

Il est recommandé de plus en plus une activité sportive avant, pendant et après la grossesse que vous soyez active ou sédentaire. Les changements physiologiques de la femme enceinte ne sont en aucun cas un obstacle à la pratique physique.

Pourquoi alors que vous n’avez envie que de dormir et de manger des pâtisseries devriez vous manger sainement et faire du sport ?

1/ Le sport permet un accouchement plus rapide, moins de complications et une meilleure récupération.

2/ Travailler ses abdominaux avec des exercices adaptés permet d’éviter la séparation abdominale pendant la grossesse qui cause douleurs lombaires et pelviennes.

3/ Faire du sport équilibre le poids de naissance du bébé, évite le diabète gestationnel pour la maman.

4/ Limite l’hypertension, responsable d’accouchement prématuré.

5/ Votre bébé sera plus calme, plus serein et surmontera mieux le stress post naissance et même plus tard au travail !

 

Concernant la pratique en salle, rapprochez vous d’un instructeur plateau qui vous orientera sur des exercices adaptés.

CXWORX est autorisé pendant le premier et le deuxième trimestre. Adaptez l’intensité en prenant les options proposées par l’instructeur.

Pas de contre-indication pour le BODYATTACK® si vous le pratiquiez avant la grossesse. Prenez les choix sans impacts, ne sautez plus.

Pour le RPM® et le CYCLING, Prenez des pauses autant que nécessaires, réduisez la résistance et évitez la position debout si vous le ressentez.

En ZUMBA® ou en BODYJAM®, vos facultés de mouvements sont réduites dans les contorsions ou déplacements donc écoutez votre corps et réduisez les amplitudes. En revanche, vous pouvez mettre encore plus d’ambiance 😉

En BODYPUMP® ou tout cours utilisant un step pour des exercices de renforcement couché, vous devez incliner le step le plus possible en montant un des deux pieds du step sur la marche la plus haute. Réduisez vos charges de travail et prenez des pauses dès que nécessaire.

Initiez vous au BODYBALANCE® ou au YOGA pendant votre grossesse ! Cela peut être pratiqué presque jusqu’à la fin en adaptant certaines poses ou mouvements. L’instructeur de ce cours sera là pour vous orienter et proposer ces options.

L’AQUAGYM est une fantastique possibilité d’entrainement puisque vous ne soulevez que 20% de votre poids du corps !

Encore quelques conseils :

Evitez les exercices dos au sol à partir du second trimestre. Cette position limite l’afflux de sang vers le cœur et à partir de celui ci.

Evitez aussi les longues stations debout dans l’entrainement, les exercices ou il y a risque de chute.

En cas de forte chaleur, oubliez l’entrainement car bébé n’a pas la possibilité d’autoréguler sa température.

Buvez 2 fois plus d’eau qu’à la normale, pour faire descendre votre température pendant vos séances.

Arrêtez vous à la moindre mauvaise sensation, écoutez les signaux de votre corps. Informez votre médecin de chaque changement dans votre pratique sportive.

La période de grossesse est fantastique pour prendre soin de soi et nous sommes là pour vous accompagner, VOUS et VOTRE BEBE, en HARMONY !

Tous les coachs Harmony, passionnés par leur metier, sont à votre disposition dans tous les clubs! N’hesitez pas à vous adresser directement à notre équipe!

Harmony c'est aussi

Des packs tout compris !